Des enfants ultrasensibles génétiquement modifiés pour le combat.
 

Partagez | .
 

 Avec ou sans guimauve, le chocolat ? ♦ Lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Abigaël


Messages : 39
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 21
Localisation : En fait...

Feuille de personnage
Eelut : Vole, petit papillon ♥
Âge du personnage : 21 ans
Section: Spéciale

MessageSujet: Avec ou sans guimauve, le chocolat ? ♦ Lana   Sam 23 Fév - 7:17

Vraiment.
Mais vraiment.
Pas juste un peu, mais vraiment. Ça la dérangeait, et au plus au point. Et bien qu’elle tente d’ignorer ce détail, il revenait, inlassablement. Un détail blond, pourvu de deux couettes. Qui inlassablement, passait et repassait sous les yeux bleuté. Très sérieusement. Qu’est-ce que cette gamine faisait à rester dehors par un temps pareil ?

Ça faisait déjà un long moment qu’elle l’avait remarqué. Encore, toujours, l’enfant passait devant le centre, sans même prendre la peine de jouer avec la neige. On aurait dit qu’elle attendait quelqu’un, mais plus d’une heure était déjà passé, et Abi s’inquiétait quelque peu.

- Un chocolat chaud, s’il-vous-plaît.

Elle détourna son regard de la puce qui patientait dans le froid pour s’occuper de la commande qu’elle venait de recevoir. Les clients passent avant tout.

- Type ancien ? C’est plus épais,
ajouta-t-elle devant le regard en point d’interrogation de la cliente. Celle-ci hocha la tête. Bien. Autre chose ?

Négative, dommage. Avec des gestes sûrs, elle prépara rapidement le chocolat, et le tendit à sa cliente. Une adolescente, comme presque toujours. Ses clients avaient rarement un âge supérieur à vingt-cinq ans, mis à part les jours où elle travaillait au resto. Mais la vie près du Centre était ainsi, en une concentration de bout-de-chou de sept ans à de vieux étudiants relou de vingt ans. La ville était, en quelque sorte, comme un élargissement du Centre lui-même. Des adultes, dont beaucoup avec pour mission de surveiller les jeunes, et des jeunes justement, pourvu de pouvoir sciencefictionesque. Penser à ces pouvoirs lui faisait froid dans le dos. Que chacun de ceux qui étaient entré dans ce café étaient manipulé génétiquement était révoltant. Horrible. Douloureux. Comme une balle qui s’enfonce dans votre crâne.

Le frisson qui parcourut son corps manqua de lui faire échapper le brownie pour la table 2. Mauvaise idée, ce qu’elle brisait elle le payait. Et n’en avait pas vraiment envie, il faut bien l’avouer, ses sous, elle y tenait, même à cinq dollar près. Voilà, commande livré, elle retourna derrière le comptoir. Presque dix minute avait du s’écouler mais, quand elle releva la tête, elle réalisa que la fillette blonde était toujours dehors, à patienter vaillamment dans le froid. Fillette qui venait probablement, elle aussi, du Centre. Qui avait un pouvoir. Et qui devait se geler le cul à rester dehors comme ça.

- Je prends ma pause !

Elle avait crié ça à l’adresse de son boss, et avait attrapé rapidement son manteau derrière le comptoir. Dehors, la neige tombait en très gros flocons. La gamine allait ressembler à un bonhomme de neige, à force de rester ici. Abi eu un soupir – léger,

- Hep, puce ! T’as pas froid à force de rester là ? Tu attends quelqu’un ?


Ark, mais c’est qu’il fait frette en tabarnak ! Abi regretta de ne pas avoir pris de gants, même si elle n’était dehors que depuis peu, elle sentait la morsure de froid s’attaquer à ses fines mains. Et la pitchune, elle était dehors depuis si longtemps ? Woah, respect.Elle souffla un petit nuage de vapeur blanche sur ses mains, essayant de les réchauffer.

[HS : Tu m’excusera la qualité médiocre de se rp, le peu de ligne et son manque de style, mais il me manque deux jour de sommeil. Je ferais mieux après, promis ♥]


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Lana
Innocence
Innocence

Messages : 364
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 19
Localisation : Campus Primaire !

Feuille de personnage
Eelut : Champignon, l'orang-outan \o/
Âge du personnage : 9 ans !
Section: Psychique

MessageSujet: Re: Avec ou sans guimauve, le chocolat ? ♦ Lana   Dim 24 Fév - 6:55

♥ :
 

Lana frotta ses mains entre elles pour les réchauffer. Elle avait froid et ses poches ne suffisaient plus à les maintenir au chaud. Elle n'avait même pas de gants. Elle les avait oubliés. Elle savait pourtant parfaitement où ils étaient : dans le dortoir, en train de sécher sur le radiateur. Ils séchaient parce qu'ils étaient trempés après la bataille de boule de neige d'hier. Mais maintenant, ils devaient être secs. Et chauds... Oh oui, ses gants, ses gants de laine si chauds...

Elle avait un manteau, un beau manteau bleu marine. Avec une capuche et beaucoup de poches. Il était gros et chaud, mais après plusieurs heures passées dans le froid, il ne suffisait plus. Elle avait froid. Ses oreilles étaient frigorifiées et elle ne sentait plus ses doigts de pieds. Alors elle marchait pour se réchauffer. Les mains dans les poches et la tête baissé, parce qu'il neigeait et parce qu'elle avait moins froid quand elle enfonçait son menton dans son manteau. Elle aurait bien mis sa capuche, sa bonne vielle capuche entourée de fausse fourrure, mais elle était mouillée. C'était pour ça qu'elle n'avait pas pris son bonnet. Elle en avait un, de bonnet : un joli bonnet de laine, assorti à ses gants, qui séchait lui aussi sur le radiateur. Mais la capuche le remplaçait. Sauf que avait mis de la neige à l'intérieur quand ils jouaient tout-à-l'heure. Voilà pourquoi elle était mouillée. Oh, elle aurait aimé revenir à tout-à-l'heure...

Ils jouaient dans la neige. Il y avait des garçons, des filles, et Lana. Ils faisaient un bonhomme de neige. Et un igloo, aussi, pour qu'il puisse inviter une madame de neige à l'intérieur et qu'ils boivent un café. Comme ça, elle pourrait devenir son amoureuse, et ils auraient un enfant de neige. C'était Léa qui l'avait dit. Lana avait aimé l'idée d'un enfant de neige et elle s'était dit qu'elle aurait bien aimé en rencontrer un, un jour, et que c'était dommage que ça n'existe pas. Parce qu'elle n'était pas bête, Lana, elle savait que ça n'existait pas. Léa aurait pu dire bonne femme de neige, mais elle ne trouvait pas cela joli, alors c'était madame. D'ailleurs, Léa était très gentille : elle avait prêté ses gants à Lana, elle en avait deux paires. Ils avaient déjà construit le corps du bonhomme et les fondations de l'igloo quand ils avaient eu envie de manger. C'était vrai que jouer dans la neige donnait faim. Comme ils jouaient dans un parc près de la patinoire, ils s'étaient dit que l'un d'entre eux pourraient aller acheter des bonbons, et des croissants aussi. Ils avaient rassemblé leur argent de poche, il y avait assez.

Quand on demanda qui irait, Lana, qui avait déjà froid, se proposa tout de suite. Elle avait pensé au magasin chauffé et s'était dit qu'elle pourrait peut-être acheter d'autres gants avec son propre argent de poche, si elle avait assez. Quand on lui avait demandé si elle connaissait le chemin jusqu'à la boulangerie, ou à la confiserie si c'était fermé, elle avait répondu : « Oui oui ! » Elle était sûre de le connaitre à peu près, et si elle ne trouvait pas, elle pourrait toujours regarder les panneaux. Elle avait rendu ses gants à Léa et elle était partie.

Mais voilà, « à peu près » n'avait pas suffi. Elle s'était perdu et elle n'avait vu aucun panneau indiquant la boulangerie ou la confiserie. Elle avait bien vu une épicerie, mais elle était fermée. C'était normal : on était dimanche. C'était pour ça qu'ils n'avaient pas école. Elle ignorait depuis combien de temps elle errait dans les rues de la ville, mais elle imaginait que cela faisait longtemps. Elle n'osait pas demander de l'aide aux passants. Ils étaient tous plus grands qu'elle, et elle avait peur qu'ils se moquent d'elle. Les grands étaient souvent méchants. Sauf Diana. Ah ! si Diana était là... Diana, la gentille Grande du campus Lycée, sa presque grande sœur, pas la Diana chauve qui accouche du gaïaphage, non non non.

Elle s'arrêta finalement devant un café devant lequel elle était déjà passée plusieurs fois, hésitant à entrer. Elle avait tellement envie d'un chocolat chaud... Mais elle ne pouvait pas dépenser l'argent qu'elle avait dans ses poches. Ce n'était pas le sien. Les autres ne seraient pas contents, ils la traiteraient de voleuse.

Elle tergiversait encore quand elle vit une fille, une Grande qui avait environ l'âge de Diana, sortir du café et se diriger vers elle.

- Hep, puce ! T’as pas froid à force de rester là ? Tu attends quelqu’un ?

Elle avait si froid... Elle ne risquait rien à lui parler, même si elle ne la connaissait pas. Peut-être que c'était une amie de Diana ?

- Je...

Elle hésita un instant. Zut, zut, zut ! Au début, elle voulut inventer une histoire pour éviter de lui parler, mais elle avait si froid... Elle préféra répondre la vérité. Elle avoua timidement :

- Je suis perdue.

_________________

Tralala ♪ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Avec ou sans guimauve, le chocolat ? ♦ Lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Envole-moi, tire moi de là ! Avec ou sans toi je n'finirais pas comme ça !" [ Rp Heather et Joaquim~ ♫ ]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Tome 3 : Je suis l'enfer ; Episode 1 : Sans elle (Gabriel)
» Mission "le slip du capitaine" [avec Killian Jones]
» Un pacte avec le diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Intensive•Training• :: •Centre :: Ville :: Le Centre Ville-