Des enfants ultrasensibles génétiquement modifiés pour le combat.
 

Partagez | .
 

 Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Jane Megann

The dead can Dance

The dead can Dance

Messages : 105
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 23
Localisation : Tu veux vraiment que je devienne vulgaire?

Feuille de personnage
Eelut :
Âge du personnage :
Section:

MessageSujet: Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.   Lun 29 Oct - 9:45

VOUS

Crème pistache, noisette chocolat, vanille, anglaise, fraiche, moka, au sucre , fraise....





VOTRE PERSONNAGE

Nom : Megann

*Prénom : Jane

Surnom : Megann, Megg'

*Sexe :Je suis Bisexuelle! Oh, vous vouliez dire, ce sexe là, pardon U_U
féminin♥


*Age du perso : 18
*Groupe et Rang pouvoir :Lycée Tech (Psychique,Spé..etc et Primaire,Collège Lycée etc...)

*Rang : (Celui qui sera en dessous de l'avatar)

Pouvoir: contrôle l'électricité et provoque des orages.




*Eeluts : Chess

*Pouvoir de L'Eeluts: Il a les caractéristiques du Cheshire Cat

*Race de L'Eeluts: Cheshire Cat

*Histoire : J'ai regardé le grand bâtiment de briques rouges, aux larges fenêtres aux rebords blancs et aux toit aux tuiles brunes, l'herbe était verte,trop verte, des bacs de fleurs étaient accrochés à la rampe luisante et trop propre.
L'endroit sentait la fleur, nuance, je voulais dire, le détergent parfumé aux fleurs artificielles.
Il manquait juste la corde a linge avec les robes bleues toutes pareilles occupées a sécher.
Ca aurait parfaitement complété de décor, et je me serai décidée à fiche le camp rapidement.
C'est le manque de corde a linges et de robes bleues qui m'a induite en erreur.
Note mentale: se méfier en l'absence de linge occupé a sécher sur une corde.

Mon cartable anglais en cuire sur l'épaule, une sucette à la pomme me gonflant la joue gauches, j'ai fait quelques pas dans mes souliers cuinants.
Hiii, je détestait ce bruit, il me dressait les cheveux sur la tête.
J'ai fermé fort les yeux et je me suis approchée de mon nouveau Lycée.
Le Lycée privée des jeunes filles de la vierge.
Pendant toutes les vacances, avec Holly, ma meilleure amie, on avait appelé ce lycée
"Le Lycée privé des jeunes filles de la Verge."
Je m'amusais beaucoup mieux a ce moment là.
Maintenant, face a mon pire cauchemar, j'avais envie de détaler.
Mais il n'y avais pas de corde à linge, donc ça ne devais pas être si pire que ça.

A ce moment là, je ne savais pas encore qu'une corde à linge, ils en avaient une dans leur cave.

Je me suis avancée, déterminée, j'étais presque sure que je ne ferai pas un malaise, c'est vrais, ça ne pouvais pas être si pire que ça.
Je suis arrivée devant la grande porte en bois noir, je l'ai tirée et l'entrée de l'enfer m'a accueilli.
Le sol en damier jaune et bleu brillait, les casiers étaient blancs, et les portes des classes ,noires.
J'allai faire demi tour et prétexter une excuse quelconque a mes parent pour ne plus jamais mettre mes pieds dans ce truc.
Je me tournai et le retrouvai face à une grande blonde habillée dans le même uniforme que moi, a la différence près que cet uniforme lui allait parfaitement, il lui collait au corp comme si on l'avait cousu à sa peau, elle était en plus d'être belle, super classe et sexy, ses yeux noirs brillaient comme deux scarabées aux reflets multiples.

-C'est quoi ton problème? T'es bigleuse ou quoi?

Je retire ce que j'ai dit, cette fille était moche et en plus de ça, elle était passablement conne.

-Excuse moi, je me demandait comment on avait fait pour te coller ce truc sur la peau, t'es toute rouge, ça t'étouffe pas?

Elle a plissé les yeux, elle m'a bousculé, puis elle est partie
J'ai juste eu le temps de me pousser avant qu'une troupeau d'oies bleues passe la porte et se rue sur les casiers.
Ah? J'ai parlé d'oies? Pardon, je voulais dire de filles.

Voila comment à commencé mon premier jour de cours au Lycée privé des Filles de la verge.

La fille que j'ai croisé dans les couloirs s'appelait Noëlla, et elle a fait de ma vie scolaire un enfer.
Surtout que je ne sais pas faire de point de croix, ni tricoter, ni coudre, a la main ou a la machine, que je déteste servir le thé, et que moi, les moutons sous la moquette, je trouve ça mignon.

Surtout surtout, que je ne sais pas me coiffer correctement.
J'ai toujours eu un problème avec mes cheveux au niveau de l'électricité statique
Du coup, pour avoir des cheveux plus ou moins acceptables, je dois me vider trois bombes de laque sur la tête.
Malheureusement, j'ai encore un peu d'amour pour cette pauvre planète terre, et j'évite de trop l'abimer.

Bref, Les filles allaient toujours à l'entrainement de foot du mardi et , , du mercredi, du vendredi et du samedi, et le dimanche, elle passaient la journée dans leur jolies petites maisons americaines bien comme il faut.
Du coup, moi curieuse, je les ait accompagnées, les suivant e loin pour voir a quoi ressemblait cet "entrainement de foot"
Il était plein de beau garçon, j'ai compris en même temps que les filles, n'étaient pas parfaites, mais que pour la plus part, c'était de petites manipulatrices qui passaient leur temps libre à s'imaginer la zigounette des footballeurs sauter a chaque pas pendant qu'ils faisaient leur tour de terrains.
Vous voyez le topo quoi.

J'ai rencontré le petit copain de Noella, ou du moins, je l'ai vu de loin, il m'a regardé, et on ne s'est plus quittés des yeux pendant une secondes, puis, il a laché une vanne sur moi, et ses copines ont toutes éclaté de rire.
Je suis partie, je suis rentrée chez moi, et chaque jour je les ait maudits.
Enfin, une opportunité a ma vengeance s'est présentée a moi.

Le matin avant de partir en cours, j'ai trouvé dans ma boite aux lettres, une invitation de la part de Scott Westfield à venir fêter ses17 ans dans sa baraque géante, du coup, j'ai fait ni une ni deux, le lendemain soir, j'étais a sa fête.
Grande sur mes talons, blonde, coiffée correctement, bouclée, maquillée, et je portais une robe noire qui laissait voir une partie de ma large poitrine.
Scott m'a accueillie et m'a indiqué ou se trouvaient le punch un le buffet.
J'ai plutôt été a la salle de bain pour vérifier mon rouge à lévre, ce soir là, il fallait que j'assure, que je me fasse passer pour l'une d'entre eux.
J'étais étrangement belle dans la glace, une vision un peu effrayante de moi,j'avais l'impression d'être devenu Noella.
Quand je suis sortie de la salle de bain, je me suis trouvée nez à nez avec Scott, il avait un regard effrayant.
J'ai reculé contre la porte que je venait de fermer avec l'air d'une biche effrayée, mes cils allongés et englués par le mascara me donnait l'air d'une vierge innocente.
-Oui? Un problème?
Ai-je demandé Naïvement.
Il s'est penché vers moi, et il s'est contenté de m'embrasser.
Je ne connais pas le problème de ce type, je sais pas si il avait un problème mental, mais en tout cas, je me suis laissée faire.
Il a passé ses bras dans mon cou, et ses baisers se sont faits plus ardents, j'ai du m'empecher de lui mordre la langue.
J'ai reculé vers la sortie.
-Ta copine risque de nous voir.
-Je prendrai pas ce risque.
-j'ai une planque, si tu veux t'amuser.
Et il m'a suivie dans les bois, me faisant totalement confiance.
J'avais une vague envie de vomir, en m'imaginant ce qu'il avait en tête.
J'étais sans doute la seule vierge du lycée privé des filles de la vierge.
Et si ce mec avait un peu trop de réflexes, il n'y en aurait plus du tout, des vierges, dans cette école à la noix.
Enfin, on est arrivé dans un coin tellement sombre qu'on ne voyait plus rien.
Il m'a encore embrassée, il a posé ses mains sur mon corp, sous mon chemisier, et il m'a pressé les seins, j'avais envie de hurler.

-T'es toutes douce♥
-Mgrlbleurgh.
-Quoi?
-On ferait mieux de se désaper....

Je l'ai senti sourire dans la nuit et j'ai été prise d'un frisson d'horreur en ma disant que si mon plan foirait, je me serait faite violer à mes 16 ans, et que ça, c'était grave pas cool.

-T'es vachement chaude toi, hein?

-Mmhr.

J'ai entendu son rire flippant et j'ai levé les yeux au ciel.

-Je vois quedal.
-Moi ça vas, file moi tes fringues, faudrait pas que tu les tâches.

Il s'est déshabillé, me donnant ses vêtement un a un,une fois que je les eut tous entre mes mains, je me dis que c'était trop beau comme occasion, je ne pouvais pas rater ma chance.
J'ai tout rassemblé contre moi: ses chaussures, ses chausettes, son pantalon en velour etsa chemise àcarreau....

Et j'ai détalé.
Comme un lapin effrayé.
J'ai juste eut le temps de l'entendre dire.
-EH TU FAIS QUOI!

Je le foutait dans la mouise le connard, voila ce que je faisait,j'étais en pleine jouissance, comme quoi, il y a pas que la baise dans la vie, pour être heureux.
Je ne suis même pas retournée à la fête.
J'ai sauté dans ma vielle voiture délavée, et j'ai foncé à la maison.
La ba, j'ai rangé les affaires de Scott dans un sac poubelle,et le lendemain, je l'ai laissé dans mon casier, tout les jours, je laissait une chaussure ou une chausette collée au casier de Noella, avec un petit mot.

"Ton copain à oublié ça chez moi!"
"Joli caleçon banc, y a que les vierges qui portent du blanc non?"
Ainsi de suite.
Au bout d'un mois, Noella est venu me trouver en salle de sport, encore une fois, sa tenue de gym lui allait parfaitement, mais c'était qui? La fille de la directice? Celle du styliste peut être?

J'aurai du m'y attendre, j'aurai du me douter qu'elle allait piquer une crise.
Mais non, ce jour là, j'avais passé ma nuit sur l'ordinateur, j'était crevée, et j'avais d'autres choses a penser qu'à elle.
Elle m'a fait une tonne de reproches, j'ai hoché la tête, les yeux perdus dans le vide.
-Eh mais te sourde ou quoi?
A-t-elle crié.
-Mh? Tu disait?
Et cette conne, elle m'a gifflé, bhen, je vais dire, tempis pour elle quoi, si elle l'avait pas fait, elle serait surement pas morte.

Au moment ou elle a touché ma joue, j'ai ressenti un tel choque, que mes cheveux se sont levés au dessus de ma tête, comme quand, vous savez, vous mettez un ballon au dessu de la tête d'un enfant, ses cheveux s'y collent a cause de l'électricité statique.
Bhen moi, c'était pareil.
Sans le ballon.
Ses ongles ont fondu, elle a tremblé comme une possedée, ses bagues se sont brisée, pendant un instant, j'ai eu l'impression de voir l’intérieur de son corps en négatif, ses cheveux et ses sourcils on brulé en un instant, sa peau à craquelé et noirci, elle a poussé un cris ignoble.
J'ai lâché son bras que je tenais depuis qu'elle m'avait touché, je tremblais comme un malade, et je devais avoir la tête de quelqu’un a qui on à lancé un pétard en pleine figure.
J'ai regardé autour de moi, et j'ai vu que si tout le monde n'avait pas fondu, en tout cas, ils étaient tous à terre, et carbonisés.
-Je savais que j'avais un problème avec l'électricité statique.
Ai-je dit en haussant un sourcil.
Je suis sortie de l'école, et j'ai pu constaté que le gouttière en métal avait fondu, tout ce qui était métallique avait fondu en fait.

Tout le monde était mort.
Bon,a mon avais, ça avais pas grand rapport avec moi, et c'était surtout un coup de bol que j'aie survécu.
Je suis rentrée chez moi, j'ai bu une soupe, et j'ai feuilleté un bouquin tranquilou dans mon lit.
Mes parents étaient partis pour la soirée.
On a sonné a la porte, j'ai passé la tête par la fenêtre, j'ai vu les hommes en noir, et j'ai fait le rapprochement avec les enlèvements actuel.
Owh, cool alors, enfin un truc pour me tirer d'ici.
J'ai ouvert la porte, on m'a frappé sur la tête, mon agresseur a fondu, et moi, j'ai haussé les épaules ,j'ai fait ma valise, et je me suis dirigées vers la voiture.
Quand j'ai toqué à la vitre noire, on l'a baissée et j'ai dit.

-Je suis prête, par contre, a votre connard de la bas, il aurait fallu lui apprendre la politesse, ça lui aurait surement sauvé la vie.
















*Le physique :
Je suis de taille moyenne, environ 1m70, mon corp est plus ou moins bien proportionné, mais à ce que disait ma mère, j'en tire pas bien parti.
Pour la simple et bonne raison que je passe mon temps sapée comme un sac sous prétexte que j'ai pas eu le temps de fouiller mon armoire.
Je ne suis pas coquette pour un sou, pas sexy, juste très blonde, et comme si on m'avait frotté un sac en plastique sur le crâne pendant une bonne demi-heure.
Eh oui, des cheveux pires que les miens, vous n'avez jamais vu.
Quand je prend le temps de me maquiller en général, c'est plutôt raté, mon mascara coule toujours pour une raison mystérieuse, et au final, j'ai l'air d'un raton laveur sous amphétamines .
J'ai tendance a porter toujours les mêmes chaussure et la même veste, je n'ai d'originalité que pour mes dessins ou mes créations, pour ce qui est de ma tête ou de mon corp c'est tout une autre histoire.
Je me sens mal dans une robe trop moulante ou dans des chaussures à talon.
Du coup, je suis pas une bombe atomique.

*Caractère : Le "faux parfait"
C'est mon pire cauchemar.
Enfermez moi des une pièce avec 3 filles qui parlent de garçons en se maquillant, je vous promet que j'aurai trouvé un moyen de m'enlever la vie dans les quarante minutes qui viennent.
Du coup, je parait très froide et désagréable envers les gens que je ne connais pas.
Alors qu'en réalité, pire Pile que moi vous ne trouvez pas.
Je saute partout , je cours sans discontinuer (tant que vous ne me dites pas que je fais du sport, je ne me fatigue plus ou moins pas) puis je chante aussi, je sais pas si je chante faux, ou si je chante trop, ou alors les deux, mais au bout d'un moment les gens fuient.
J'ai pas trop trop d'amis classes pour cette raison. Surtout que si on m'ordonne de faire quelque chose, je vais faire le contraire, juste par pur esprit de contradiction.
Pour être chiante, je sais pas moi, mais en tout cas, je ne veut pas laisser penser a qui que ce soit, ne serai-ce qu'une demie seconde, qu'il à une quelconque emprise sur moi.
J'aime râler et me plaindre, dans des condition ou je n'ai pas de raisons de le faire, par contre, quand il se passe quelque chose de sérieux, je ferme mon bec, et pour me la faire ouvrir, il faut vraiment vraiment beaucoup m'énerver.
Je suis facilement jalouse, et je rêvasse beauuucoup trop facilement.
Je rigole pour des trucs débiles, et j'ai le rire le plus bêta due l'univers. Il change en fonction du moment, quand je lis , je glousse lentement, une espèce de gleuhgleugleuh, lent et répétitif, un peu nasillard, puis quand on me dit un truc drôle, en général, j’essaye de me retenir, du coup je m'étouffe et le rire devient nerveux, eh dans ce cas la, j'ai une tête de zinzin.
Puis, quand on me prend par surprise, j'éclate naturellement de rire, tellement fort que je pourrais réveiller tout un cimetière (si vous avez peur des zombies, ne m'amenez jamais près d'un cimetière)
Alors mon rire ressemble fort à un mélange entre le caquètement d'une poule et celui d'un dindon.
Je n'invente pas.
Voila, pour moi, le rire, c'est important, avec, on peut comprendre le fonctionnement d'une personne.


*Avez vous déjà un compte sur notre fow?: Réponse

Comment avez-vous connu le forum ? Réponse

Comment trouvez vous le fow?Réponse

CODE n°1 : ddgsdfqsd
CODE n°2 : swdfqdfgzfghaQS


_________________




Donne un gros coup de Jus à ta Liberté ♥️


Dernière édition par Jane Megann le Dim 23 Déc - 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intesive-training.1fr1.net
avatar


Lana
Innocence
Innocence

Messages : 364
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 20
Localisation : Campus Primaire !

Feuille de personnage
Eelut : Champignon, l'orang-outan \o/
Âge du personnage : 9 ans !
Section: Psychique

MessageSujet: Re: Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.   Lun 29 Oct - 22:17

Re-bienvenue grosse folle %D

_________________

Tralala ♪ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Diana Luyen
Fais de moi ton maître, et donne-moi ton don !

Messages : 425
Date d'inscription : 04/02/2012
Localisation : Dans le Centre --'

Feuille de personnage
Eelut : Gerbay (un Tamia Rayé)
Âge du personnage : 23 ans
Section:

MessageSujet: Re: Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.   Jeu 22 Nov - 8:34

    xD
    Rebienvenue : D

_________________
    ancienne administratrice à la retraite ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebazzartdeween.tumblr.com/
avatar


Lewis Howling
Graphiste ϟ Stray Heart

Messages : 82
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 20
Localisation : Dans ton ombre

Feuille de personnage
Eelut : Lie, un corbeau. Si vous le regardez dans les yeux, vos peurs les plus profondes ressortiront pour vous plonger dans les abysses de son plumage
Âge du personnage : 26 ans
Section: Spéciale

MessageSujet: Re: Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.   Dim 25 Nov - 4:58

Re-bienvenue Creamette, au plaisir de rp avec toi ♥

_________________
fuck yeah!
« You're not alone and now I'm where I belong. We're not alone I'll hold your heart and never let go. Everything that I want I want from you but I just can't have you. Everything that I need I need from you but I just can't have you.
unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Lana
Innocence
Innocence

Messages : 364
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 20
Localisation : Campus Primaire !

Feuille de personnage
Eelut : Champignon, l'orang-outan \o/
Âge du personnage : 9 ans !
Section: Psychique

MessageSujet: Re: Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.   Sam 9 Fév - 7:56

Désolée Cream mais cette prés' traine depuis trop longtemps. Je déplace ~

_________________

Tralala ♪ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oui, et quoi? les présentations, c'est comme les glace a la vanille, ça réconforte, au moins je grossis pas./Pas fini.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cahman Lanke (Terminée) [Dun Eyr]
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Intensive•Training• :: •Avant tout :: Présentations :: Présentations Validées-