Des enfants ultrasensibles génétiquement modifiés pour le combat.
 

Partagez | .
 

 Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Lun 16 Avr - 7:06

C'était juste une idée, une simple et minuscule idée. Mais celle-ci n'avaait pas évolué dans le bon sens, pas comme je l'attendais en tout cas. Pour moi cela devait être un moyen de gagner ma libert"... Notre liberté mais elle s'est changé pour devenir quelque chose d'attroce... La mort en personne. En mettant cette idée à execution, j'avais signé son arrêt de mort.

Je me réveillai en sursaut. Encore et toujours ce rêve. Ces mots résonnèrent encore dans ma tête. Je haie le passé, c'est pour ça qu'il faut que j'aille de l'avant. C'est mon principal objectif désormais, une sorte de rêve. Qui est et qui sera difficile à atteindre mais un jour, j'y arriverais même si pour le moment, ce n'est pas gagné.

Il régnait dans cette chambre une chaleur étouffante et j'étais trempé de sueur. Il faisait encore tôt mais je ne pouvais plus dormir, impossible. Je me levais avec quelques difficultés d'eu à mes muscles quelque peu andoloris puis me dirigea vers la salle de bain. Oubliant tous mes problèmes, je filai sous la douche. C'était bien le seul endroit dans ce triste monde où tous mes ennuis disparaissaient. Rien que de sentir la chaleur de l'eau ruisseler sur tout mon corps me détendait. Malheureusement, ces moments de plaisirs étaient toujours de courte durée.

Après quelques minutes de bien être, je sortis non sans quelques regrets de cette petite pièce me servant de salle de bain puis enfila un jean et un simple tee-shirt. En aucune façon, je n'avais envie d'aller me recoucher au contraire, je voulais prendre l'air, j'en avais besoin. En tout cas je me sentais déjà un peu mieux et l'air était un peu plus respirable.

Je fis quelques pas au milieu de ma chambre puis ouvra le fenêtre et sortit. Je n'irais pas sur le toit, pas cette fois-ci. Cette nuit, j'allais faire le mur. On pourrait se demander comment je ferais pour descendre trois étages mais c'est tèrs pratique d'avoir une des chambres près des arbres. Le personnel du centre n'était d'ailleurs pas très intelligent là dessus car ces plantes étaient assez hautes pour que quelqu'un puisse descendre. En l'occurence, là c'était moi. Grâce à mes cours d'éducation physique, je n'eu pas grand mal à descendre et sans me faire voir non plus. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire aussi ? Pour l'instant aucune idée... Je pense que j'allaisaller tout droit sans aucun but précis, juste pour avoir la plaisir de marcher.

Après quelques minutes, je vis une sorte de tunnel. Mais oui ! C'était les mines abandonnées. Quand j'y réflechissais bie, j'en avais déjà entendu parler mais je n'y étais jamais allé.

Je m'enfonçais de plus en plus puis m'assis sur un rocher à regarder Fire s'amuser un peu partout. Il avait des réactions étrange des fois que je ne comprendrais jamais, d'après lui, je ne pouvais pas comprendre car c'était des histoire d'eelut et pas d'humain comme moi mais bon...

J'allais me lever quand je sentis une présence juste derrière moi...


Dernière édition par Jake Anderson le Mer 2 Mai - 2:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Guilia Nevarra


Messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Eelut :
Âge du personnage :
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Ven 27 Avr - 6:37

Guilia croisa les bras, un sourire
satisfait et fier aux lèvres.
Elle était assise sur une boite en
bois marquée d'un G Majuscule à la peinture noire. La jeune fille
avait croisé ses jambes , à coté d'une lampe à huile puante.
Ce
qui avait d'utile à prendre cette vielle mine gigantesque et
abandonnée comme QG, c'était que c'était un endroit inconnu,
discret, presque invisible,que bientôt, ça serait devenu,SON QG, à
elle, la créatrice et capitaine de la révolution. Et puis aussi, le
fait que quand les mineurs aient quitté cet endroit, ils avaient
tout laissé ici, leur outils comme le reste des métaux
exploitables. Elle ne savait pas encore ce que cet endroit contenait
encore comme substances. Elle l'avais découvert, un fois alors
qu'elle cherchait une cachette, et elle y avais planté son
drapeau.
Maintenant,elle avait profité de cette nuit sans lune et
sombre pour faire charger ces grandes caisses en bois, marquées à
ses initiales. Aucun des garçons qui ne l'avaient aidée n'était au
courant de ce que contenaient ces grandes boites.
Elle elle
savait. Jack aussi. C'était le seul à sa connaissance aussi décidé
à tenir tête au centre qu'elle.
Elle rejeta ses grandes boucles
brunes dans son dos.
Alors que ses "ouvriers" a qui
elle faisait confiance déposaient la dernière cargaison, elle
descendit de son perchoir et frappa dans ses mains.
-C'est bon les
Gars, rentrez à vos dortoirs puants, j'ai un truc à finir.
Sur
ses ordres, les hommes filèrent sans un mot. Elle avait hérité de
son don de parole de son père, elle était aussi convaincante et
impressionnante que lui.
La jeune femme, une fois seule soupira de
soulagement et se servant d'une pioche comme levier pour ouvrir le
couvercle rugueux la large planche de bois tomba au sol et Guilia eut
un frisson.

Elle retira la protection de laine de
roche et sourit en découvrant son précieux matériel.

Des armes métalliques a la peinture à
peine sèche, Dans plusieurs coloris, dont il émanait un léger
halo.

Tous des fusil, de toutes sortes
différentes ,au coloris diverses. Ses flingues étaient à la pointe
de la technologie, pire même. Elles possédaient une infime partie
d'âme. De l'âme de qui? Ça, elle ne le savait pas. Surement
d'elle. Peut-être la raison pour laquelle elle les chérissait
autant, et qu'elle savait intuitivement ou elles se trouvaient.

De plus, elles possédaient chacune un
mot de passe.


Un principe fantastique dont elle avait
eu l'idée, il y a long temps.

L'arme avaient un mot de passe et le
possesseur devait le dire dés qu'il la touchait. Ainsi, l'arme et
lui étaient liés «intimement» et l'arme pouvais parfois
comprendre le désir de son maître, pour l'exécuter sous ses
ordres.


S'il pensait «tire» le fusil
tirerait.

C'étaient de véritables bijoux,
précieux, des armes dangereuses à ne pas tomber en de mauvaises
mains, mais les armes les plus parfaites jamais imaginées. De plus,
l'arme se modifiait légérement selon la personnalité du
possesseur. Une fois les balles dans la recharges, elles aussi
changeaient.

Guilia connaissait un ami, qui lui,
quand il mettait une balle dans son Firestar , la transformait
involontairement en explosive, c'est a dire que l'arme, une fois dans
le corp humain, explosait en plein de petits morceaux.

Mais, son arme à elle était de loin
la plus performante. Un canon scié qui tirait des balles virales, et
avec de plus, une précision logiquement impossible pour une arme de
ce type.

Elle passa sa main sous sa jupe,entre
ses cuisses ,là ou était attaché son canon scié.


Elle eut un frisson de plaisir au
contact du métal froid.




2 des caisses contenaient des armes
protégées par une mousse noire, 4 autres du matériel de
construction, et les dernières de la laine de roche. Pour faire
disparaitre l'entrée de la grotte au regard extérieur, et pour
l'insonoriser . La mine était gigantesque, donc ils avaient bien la
place pour s'entrainer au tir.



Soudain, elle entendit un bruit, elle se redressa et souffla la
lampe, se retrouvant dans une casi obscurité. Quelqu'un
s'approchait.





Bientot ,le quelqu'un fut assez proche
pour que je puisse déduire que c'était un garçon.

Vu sa silhouette, avec pas mal de
classe.

Il s'assit sans me voir, et regarda
jouer son eluts sur les rocher.

Bon, il était temps de lui faire
comprendre que j'étais là.

Juste au moment ou j'allais rallumer la
lampe. Il se redressa.

Alors je m'approchai derrière lui, un
sourire diabolique aux lèvres. Et je dis:

-Bouh!

Craquant une allumette ,je rallumai la
lampe alors qu'il se retournais pour me voir.

Un beau garçon,qui devais avoir à peu
près mon age, peut-être plus? En tout cas, il était beau, et un
petit pincement à mon coeur m'affirma qu'avec moi il en verrai des
dures.

-Eh ben, on dirait que tu te trouve au
mauvais moment aux mauvais endroit.

Lui faisant un sourire pervers ,je
glissai ma main sous ma jupe, consciente d'être considerablement
sexy, je caressai discretement mon holster invisible pour en retirer
mon arme.

Qu'avec un geste rapide, je tirai ma
main armée de ma Jupe.

-Je sens que toi et moi, on à des
choses à se raconter.

Mon arme était couleur bronze, canon
scié aux balles légères dans lesquelles grouillaient un virus
dangereux.

Je n'allais pas lui tirer dessus, ça
se voyait dans mes yeux, mais, ça il n'était pas obligé de le
savoir.

_________________



Le meilleur moyen de passer inaperçu...est de se faire remarquer!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Ven 27 Avr - 8:19

-Bouh!


Je me retourna avec un léger sursaut mais assez léger pour ne pas le laisser paraître à la personne qui se trouvait derrière moi. Le seul hic, c'était qu'un simple "bouh" ne me renseignait pas trop si c'tétait un ou une rigolot(e). La personne craqua une allumette et alluma la lampe à huile qu'ELLE tenait dans sa main. Elle ?! Pourquoi étais-je tombé justement sur une fille ?

-Eh ben, on dirait que tu te trouve au
mauvais moment aux mauvais endroit.

C'était surtout elle qui se trouvait au mauvais endroit. Pourquoi une jolie fille comme elle se trouvait dans les vieilles mines abandonnés. Ce n'était pas sa place. A voir de plus près, elle était vraiment très jolie. De longs cheveux bruns bouclés et des yeux bleus/verts, à peu près mon âge. Mais elle me faisait vraiment flippée cette fille. Rien qu'à l'entendre parler, j'en avais froid dans le dos. Elle avait en elle quelque chose... de meurtrier. J'avais l'impression qu'elle pouvait me sauter dessus à tout moment. Elle était encore plus flippante que toutes les autres filles. Je savais ce que j'allais faire. La meilleur chose que je savais faire devant femme... Courir !
J'allais m'enfuir, comme à chaque fois d'ailleurs quand celle-ci glissa sa main sous sa jupe. Elle nous faisait quoi là ? Je n'eus pas le temps de réflechir un peu plus qu'elle sortit un objet de ladite jupe et pointa une arme à feu sur moi. C'était donc pour ça... Elle était folle cette nana ou quoi ?

-Je sens que toi et moi, on à des
choses à se raconter.
Eh bien moi je sens que je n'ai rien du tout à te raconter. J'aurais bien voulu voir sa réaction si je l'avais dit à haute voix mais j'étais terrifié. Si ça aurait été un mec, je l'aurais envoyé baladé depuis longtemps mais une fille... et là, s'en était belle et bien une, malheureusement... Qu'est-ce que je pouvais faire moi maintenant avec une folle allié pointant une arme sur moi ? Surtout une présence féminine quoi ! Réflechis Jake, réflechis... Voilà !
Je pris une profonde inspiration et réussit à sortir quelques mots:

-Nous n'avons rien à nous raconter.
Puis jetant un regard rapide sur son arme couleur bronze, je la fis exploser. Il ne restait plus rien de son précieux révolver, enfin, que des centres.
Maintenant, je n'avais plus qu'à m'enfuir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Guilia Nevarra


Messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Eelut :
Âge du personnage :
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Dim 15 Juil - 3:56

Il avait l'air terrorisé, horrifié par ma présence même, comme si j' étais
un cauchemar qui le tourmentait, bon, j'avais mon arme pointée sur lui,mais c'était pas comme si je comptait vraiment l'utiliser...
Soudainement, il eut l'air plus sur de lui et il entrouvrit ses délicieuses lèvres pour prononcer ces quelques mots.

-Nous n'avons rien à nous raconter.

Et, alors que je m’apprêtait à lui répondre, un sourire septique décorant mes traits fins...

Mon arme explosa .

Ma précieuse arme, mon bijoux la prunelle de mes yeux, mon bébé, cette arme que je chérissant depuis ma petite enfance, celle que j'avais créé en premier, ce morceaux de métal Sacré qui était devenu mon compagnon, avec le quel je dormais toutes les nuits.

Et boum, disparu...

Soudainement,je fus prise au dépourvu, Mon arme était vivante, quelqu’un de proche, avec qui je conversais mentalement, une amie, un compagnon et la voila disparu, je sentit mon don revenir a moi, confirmant mon impression, et mes larmes se mirent à couler.
Imaginez un instant, vous êtes lié à quelqu’un, ou à un animal, ou a quoi que ce soit, quelque chose qui vous à toujours apaisé des vos frayeurs et qui vous à accompagné pendant toute votre vie, excepté 5 ans.
et paf, il meurt, et vous savez vous même que ça ne sera plus pareil.
Mes yeux bleus et bruns étaient trempés et d'un coup de main rageur je les séchai.
j'arrachai de ma main un morceau de métal qui s'y était enfoncé, puis j'explosai de rire.

-Sans blague, ça je ne m'y attendais pas!

Je le retint par la manche de son t-shirt, voyant qu'il était prêt a filer.

-Alors c'est ça ton don? De faire exploser des trucs? Ou il y a plus que ça?

Je jetai un petit coup d’œil à ma main, là ou la blessure commençait à s'infecter à une vitesse hallucinante. Je n'aurai jamais pensé qu'un de mes bijoux se retournerai contre moi.
Mes yeux vairons se plissèrent, puis se mirent à briller.
-Eh, mais c'est que t'es plutôt intéressant ! Tu sais ou tu te trouve en cet instant? Je le regardai dans les yeux.
-Oh, je ne vais pas te manger hein! Allez, tu sais ou tu te trouve?

_________________



Le meilleur moyen de passer inaperçu...est de se faire remarquer!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Jeu 26 Juil - 1:51

J'étais rester là, intact, sans oser bouger d'un cheveux observant l'expression que dégageait l'effrayante brune qui se tenait devant moi. Elle avait l'air suprise et à la fois déstabilisé par ce que je venais de faire. J'étais bien censé partir, m'enfuir à toutes jambes mais au lieu de cela, je restais là, planté comme un piqué à attendre. Mais attendre quoi ? Je secouais la tête vivement et me retournais pour tout qu'on te fait bel et bien pour échapper à cette folle furieuse qui allait sacrement m'en vouloir pour avoir réduit son arme en cendre. Quoicque... Une fille comme elle, belle à en mourir mais dangereuse et effrayante... Bon d'accord, très effrayante sera dépourvu de sentiments et ne se lamenterait pas pour une pauvre arme sans grande importance. Voulant vérifier qu'elle n'avait pas bougé d'un pouce-ce qui était vraiment étrange-ce fut à elle de me prendre au dépourvu lorsque je remarqua que celle-ci avait les yeux noyés de... Cela me semble difficile à admettre mais ils étaient tous deux noyés par la tristesse. Etait-ce à cause de se que j'avais fait à son revolver ? D'un coup de main, elle essuya les larmes qui coulaient sur ses joues aussi vite qu'elles n'étaient apparues et arracha un morceau de métal qui s'était incrusté dans la paume de sa main avant d'exploser de rire puis lança:

-Sans blague, ça je ne m'y attendais pas!
Avant que je ne puisse faire quoi que se soit, celle-ci me retint par la manche de mon T-shirt pour que je ne puisse pas partir comme j'en avais l'intention.

-Alors c'est ça ton don? De faire exploser des trucs? Ou il y a plus que ça?
A mon grand étonnement, celle-ci détourna son visage rageur vers sa main dans laquelle elle avait arraché le morceau métallique et remarqua que la plaie commençait à s'infecter sérieusement et très rapidement.
Celle-ci plissa les yeux quand ceux-ci commencèrent à pétiller d'exitation.

-Eh, mais c'est que t'es plutôt intéressant ! Tu sais ou tu te trouve en cet instant? Je le regardai dans les yeux.
J'avais l'impression d'être considéré comme un cobaye. Un rat de laboratoire qui n'avait pas réagit comme les autres et auxquel on y accordait plus d'importance.


-Oh, je ne vais pas te manger hein! Allez, tu sais ou tu te trouve?
Elle essayait d'être ironique hein mais lorsqu'elle vous regarde avec les yeux d'un chat pret à vous sauter dessus à n'importe quel moment, l'on a vraiment du soucis à se faire.
Je réflechis un instant à sa question sans mettre résolu à lui répondre.
-Peut-être.
Je fis une pause puis reprit calmement, essayant de laisser de côté ma peur des autres.
-Mais dis moi, qu'est-ce qu'une fille comme toi vient faire ici ?
C'était idiot de dire ça, c'était sûr, car celle-ci aurait très bien pu me laisser partir après lui avoir répondu mais les filles comme elle ne laissait jamais échapper sa proie et malheureusement pour moi, aujourd'hui, c'était moi la proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Guilia Nevarra


Messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Eelut :
Âge du personnage :
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Ven 19 Oct - 5:01

Le jeune homme attendit un instant et finit par lacher d'un air incertain:



-Peut-être.
Ok , ce mec là n'avait pas vraiment de répartie , il avait pas l'air sur du tout de lui.
Mais ce fut la réplique suivante qui fit que Guilia éclata d'un rire glacial.

-Mais dis moi, qu'est-ce qu'une fille comme toi vient faire ici ?

Le rire dément de Guilia se calma doucement et un silence de plomb infernal revint prendre le dessus.

Elle haussa ses grands sourcils féminins et regarda le jeune homme l'air taquine.

-Donc tu n'en sait rien n’es-ce pas? Tu n'a aucune idée d'ou tu est, ni de qui je suis, sinon tu saurais ce que je fiche ici.

Elle se rassis sur sa caisse et croisa ses longues jambes brunes.
Elle regarda sa main.
-Tu sais que ça fait mal mon grand? Tu a vu , cette infection? Elle est là a cause de toi.
Tu mérite une punition. Tu sais ce que je pourrais te faire pour ça?


Malheureusement, il était trop intéressant pour qu'elle en fasse de la pape ou un truc qui ne sait plus rien faire.

En tout cas, pour le moment.

-Tu est dans le siège de la rébellion mon chou- elle lui caressa la joue et laissa courir ses ongles dessus- et moi j'en suis le maitre, c'est moi qui ait pris place ici et qui dirige tout ces mecs que tu a surement du voir passer à un moment dans la journée, tout un groupe de mecs fringués en noir qui ont foutu le bordel dans...hurm, je devrais me taire et plutot te demander ton nom.
Donc, ton nom?


elle sourit d'un sourire ravageur qui faisait tomber n'importe qui sous son charme et elle reposa sa mains sur sa cuisse.

_________________



Le meilleur moyen de passer inaperçu...est de se faire remarquer!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Dim 11 Nov - 4:47

Snr rire glacial me cloua sur place. Sérieusement... Pourquoi j'avais posé cette question ? C'était complètement idiot et révélait tout de suite que je ne savais pas du tout où j'étais. Sauf qu'encore une fois, je me rendais compte de mon erreur que bien après. Décidemment je n'étais vraiment pas douer pour mentir.

Celle-ci se calma après quelques secondes et me regarda, amusée.

-Donc tu n'en sait rien n’es-ce pas? Tu n'a aucune idée d'ou tu est, ni de qui je suis, sinon tu saurais ce que je fiche ici.


Non, je n'en savais rien du tout. Ni où j'étais ni qui elle était.
En tout cas, cette fille pouvait être carrement cinglée et effrayante mais on ne pouvait pas nier qu'elle est très perspicace.

L'inconnue se rassit alors sur la caisse en bois avant de regarder sa main tout en me lançant:

-Tu sais que ça fait mal mon grand? Tu a vu , cette infection? Elle est là a cause de toi.
Tu mérite une punition. Tu sais ce que je pourrais te faire pour ça?


Oui c'était probablement de ma faute mais bon. Êtant menacer d'une arme, je n'avais pas vraiment de choix... Eh puis l'infection disparaîtra dans peu de temps. Bien sur si elle se soignait.

Avant de pouvoir répliquer quoi que ce soit, celle-ci changea ttotalement de sujet et commença à répondre à mes questions encore informulées.

-Tu est dans le siège de la rébellion mon chou- elle lui caressa la joue et laissa courir ses ongles dessus- et moi j'en suis le maitre, c'est moi qui ait pris place ici et qui dirige tout ces mecs que tu a surement du voir passer à un moment dans la journée, tout un groupe de mecs fringués en noir qui ont foutu le bordel dans...hurm, je devrais me taire et plutot te demander ton nom.
Donc, ton nom?


Je détournais la tête, évitant le reste de ses ongles sur mon visage tout en restant bien attentif. Alors c'était elle le chef... En réalité, j'en avais déjà entendu parlé. De tous ces hommes louches tout vêtu de noir, faisant des va et viens en plein Centre.

Le "maître des lieux" me lança un sourire dévastateur qui pour une fois ne la rendait pas effrayante mais plutôt jolie même. Probablement un sourire qui lui permettrait d'obtenir ce qu'elle voudrait de la part de n'importe qui.

J'eus un mouvement de recul puis demanda, répondant n'anmoins à sa question histoire de ne pas devoir payer mon silence après.

-... Jake. Mais pourquoi t'interresser à moi ? Je n'ai rien de particulier.
Ensuite, maintenant que tu as la réponse à ta question, j'aimerais une réponse de ta part à cette même question en échange. Au moins savoir à qui j'ai affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Guilia Nevarra


Messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Eelut :
Âge du personnage :
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Mar 25 Déc - 7:46

-... Jake. Mais pourquoi t'interresser à moi ? Je n'ai rien de particulier.
Ensuite, maintenant que tu as la réponse à ta question, j'aimerais une réponse de ta part à cette même question en échange. Au moins savoir à qui j'ai affaire.

Guilia soupira.

-Je ne te dois rien, a ce que je sache, c'est pas ma faute si tu donne des info sur toi sans réfléchir, mais sinon, enchantée Jake. Ensuite, hors de question de te dire qui je suis sans en savoir plus sur toi, je sais que le lycée me suspecte déjà, mais je n'aimerait pas devoir tuer quelqun parce qu'il a apporté des preuves au centre. Je me demande juste comment tu à trouvé cet endroit?

Elle attira à elle sa chatte Katt' qu'elle porta à sa main, la chatte s'y frotta et la blessure disparut.
Puis elle plongea a nouveau ses yeux vairons dans ceux du garçon. Attendant une réponse à sa question.

_________________



Le meilleur moyen de passer inaperçu...est de se faire remarquer!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   Lun 14 Jan - 7:05

Celle-ci soupira puis déclara d'une voix paraissant froide voir peut-être plus d'un ton lasse:

-Je ne te dois rien, a ce que je sache, c'est pas ma faute si tu donne des info sur toi sans réfléchir, mais sinon, enchantée Jake. Ensuite, hors de question de te dire qui je suis sans en savoir plus sur toi, je sais que le lycée me suspecte déjà, mais je n'aimerait pas devoir tuer quelqun parce qu'il a apporté des preuves au centre. Je me demande juste comment tu à trouvé cet endroit?


Pour être franc, j'étais pris de court. Je me doutais bien qu'elle ne livrerait pas d'infos facilement mais jamais je n'aurais imaginé qu'elle me parle sur ce ton. Mais elle se prenait pour qui cette fille ? Une information en échange d'une autre était on ne peut plus équitable. Certes, le fait de ne pas révéler son identité si elle faisait partie d'une sorte de gacafter ng était tout à fait compréhensible mais... Soyons franc, je n'étais pas du tout du genre à aller cafter pour centre. Surtout après ce qu'il avait fait à Lucy.
C'est ce que j'allais lui prouver.

Je souris un instant observant son -probablement le sien- chat approcher et la... soigner. Surement son don. C'était assez étonnant de ne plus la voir pendant ce court instant comme une prédatrice prête à tout pour avoir tout ce qu'elle désire mais comme une lycéenne normale.

Je pris également Fire sur moi. Celui-ci s''enroula autour de mon poignet en attendant lui aussi ma réponse. Jamais je n"aurais imaginé qu'un simple animal aime autant les conversations que j'engageais... Enfin, le peu de conversation.

-Et moi, crois-tu vraiment que je vais t'en dire plus sur moi alors que je ne sais rien de toi ? Ce serait bien trop facile.


Je lâchais ces derniers presque en rigolant avant d'observer un peu le paysage autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre le Diable ou plutôt une diablesse. [Pv: Guilia.].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Corne du Diable = Psycopathe
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» ♣ FILET DU DIABLE | RPG | HP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Intensive•Training• :: •Lieux cachés :: Les Mines Abandonnées-