Des enfants ultrasensibles génétiquement modifiés pour le combat.
 

Partagez | .
 

 La disparition (fermé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: La disparition (fermé)   Sam 14 Avr - 9:40

Comme tous les jours, Mildred avait eu une rude journée et comme tous les jours, elle rentra dans sa chambre au dortoir pour discuter avec Ginger, sa seule amie du centre, la seule personne qui lui avait tendu la main à son arrivée au lieu de se servir de ladite main pour mettre une tarte à Mildred. Et depuis, elles partageaient une chambre, toute les deux et s'entendaient plutôt bien malgré leurs tempéraments diamétralement opposés, elles aimaient à se plaindre ensemble d'à peu près tout et n'importe quoi en buvant un chocolat ou bien regarder des films bien sanglants sous la couette, longtemps après le couvre feu.
Mais aujourd'hui, les choses étaient différentes, Ginger n'était pas la pour leur rendez vous quotidien. Ce n'était jamais arrivé, mais peut être était elle simplement retenue ailleurs, chose qui arrivait souvent à Mildred. La jeune fille aux yeux violets ne se serait pas inquiétée si elle n'aurait pas vu les affaires de son amie étalées un peu n'importe comment par terre, toute ses affaires.

« Ginny? »

Il n'y avait certainement pas matière à s'inquiéter, Ginny, ne pouvait pas être bien loin. Même si elle n'avait encore jamais manqué leur rassemblement et qu'elle reprochait à Mildred son manque de ponctualité lorsqu'elle était en retard. Et qu'elle était partie sans son manteau en dépit du temps qu'il faisait dehors, mais ça n'était pas très étonnant venant de la disparue, elle ne se couvrait jamais.
Mildred alla vérifier dans la salle de bain, personne mais elle ne s'inquiéta pas, son amie était libre, elle était juste en retard. Et puis, pour une fois que ce n'était pas elle même qui était en retard... elle s'assit donc à son bureau et entama soit disant ses devoirs en jouant sur sa console portable, sans voir passer le temps.
Deux heures et demi plus tard, on aurait dit que Ginger refusait de pointer le bout de son nez, ce qui était cette fois, beaucoup plus inquiétant. Mildred passa alors à l'action, elle devait faire quelque chose pour la sauver. Elle, elle ... appela sur son portable pour lui dire de pas rater le couvre feu. Mais non, aucune réponse.
La jeune fille soupira, découcher avant le week end n'était pas über malin, si Ginger se faisait choper, ça chaufferait pour son matricule.
Puis, en temps normal, Mildred ne se serait pas vraiment inquiétée mais, la, elle avait un drôle de pressentiment... en réfléchissant, elle fit tomber son stylo qui glissa sous le lit de sa camarade de chambre absente. Elle se pencha donc pour récupérer son bien et trouva un ours en peluche qu'elle n'avait encore jamais vu. Un ours, comme son Eeluts?

Ginny...
Po..

Mildred cria et lâcha le jouet comme si elle s'était brûlée.
Gtfo aboya d'une force à ameuter tout le dortoir.


Dernière édition par Mildred Pond le Mer 2 Mai - 4:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Dim 15 Avr - 8:07

Fiu... Encore une journée de fou.

Ce matin, Fire m'avait sauté au visage alors que je dormais, super comme réveil, non ? Mais étrangement, je ne mettais pas réveillé avec la même sensation que d'habitude. Lorsque mon eelut m'a sauté dessus, je n'avais pas cette sensation de nostalgie et de mal être comme tous les matins mais un autre sentiment que je ne connaissais pas en plus de la mauvaise humeur d'eu à ce réveil forcé... J'avais un mauvais présentiment. Juste après lettre changé, j'étais allé en cours d'ailleurs certains étaient très barbants mais bon, maintenant c'était le week-end donc ça allait mais le pire restait quand même la cantine...

Quand la sonnerie retentit enfin à midi, je sortis en trombe de la salle de classe en direction de la cantine. Je pris un peu de tout, j'avais vraiment faim et pas le temps se s'occuper de savir ce qu'avait pu mettre les scientifiques dans les repas, j'avais vraiment la dalle. Après les avoir "dévaliser" en nourriture (sérieusement, je mettais servit et pas qu'un peu.) je commençai à me diriger vers une table dans un coin où je serais seul quand un gorille me renversa mon plateau dessus. J'ai bien dit gorille, c'était un des mecs de la catégorie Physique. Je les appellais comme ça, personnellement je pouvais pas les voirs ceux là surtout celui-ci...

-Alors gros naze, on a peur des filles ?
Comme on a du vous le dire, je suis très irrascible et je ne réflechis pas avant d'agir la plupart du temps alors la seule chose que je fis... Je lui mis un poing...

Voilà, vous savez ce qu'il sait passé. Au départ, je trouvais ça drôle mais après... Voilà quoi.
Au moment où je vous parle, je continuais à vagabonder seul dans les couloirs pour retourner aux dortoirs, dans ma chambre quand j'entendis crier... Et aboyer. Sans me demander ce qu'il se passait, je courrus vers la dîte chambre et y entra de force.
-Un problème ?
J'observais ensuite les alentours (je ne réflechis pas avant d'agir.), il n'y avait qu'un chien et une... Une fille ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Diana Luyen
Fais de moi ton maître, et donne-moi ton don !

Messages : 425
Date d'inscription : 04/02/2012
Localisation : Dans le Centre --'

Feuille de personnage
Eelut : Gerbay (un Tamia Rayé)
Âge du personnage : 23 ans
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Mar 17 Avr - 23:23

Le doute s’immisce en moi : soit ils ont découvert que Léandre et moi manigancions des choses, auquel cas nous sommes très très mal, soit ils ont une mission à me confier. Je penche plutôt pour la deuxième option : Black a bien prévu son coup, ils ne devraient pas tout découvrir avant que nous ne les attaquions.
On me fait entrer, tranquillement j'avance jusqu'à être à quelques pas du bureau :

- Diana..., susurre un des nombreux sous-adjoint des Affaires Secrètes d'Intensive Training en me tendant un verre d'alcool, tu sais que nous avons confiance en toi ? Tu es là depuis tellement longtemps, tellement de gens croient en toi... Je vais aller droit au but : accepterais-tu une nouvelle "mission" ?

Sa voix avait radicalement changée pour être plus dure. Ça a l'air important, ce qu'il a à me dire.

- Je ne bois pas.

Cette courte réponse l'incite à m'expliquer qu'une lycéenne Physique a disparu et que je suis chargée de faire taire les rumeurs à son propos. Autrement dit : faire oublier cette fille à des dizaines de gamins. Ça n'est pas gagner, je ne sais pas du tout comment m'y prendre. Pourtant j'accepte.

*
* *


Un hurlement retentit. Je cours vers les dortoirs, d'où provient le cri. C'est une fille qui l'a poussé. Un garçon est déjà à ses côtés. Ce sont deux lycéens et j'imagine qu'ils cherchent la disparue. Ce sera peut-être plus compliqué que je ne le pensais...

- Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi tu as crié ?

Ma voix trahi une fausse inquiétude. Tant mieux ! Ils seront peut-être plus difficile que des gamins à convaincre, mais ils ne sont pas des devins pour savoir que je les mène en bateau.

_________________
    ancienne administratrice à la retraite ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebazzartdeween.tumblr.com/


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Mer 18 Avr - 21:27

RP PRECEDENT : http://intesive-training.1fr1.net/t73-premier-rancard-rp-fini#1427

Ginny a disparu ! Je me précipite dans les couloirs, cours dans les escaliers, bouscule des gens je m'en fout totalement, Ginny a disparu ! Et Avril m'a fait la bise ! Je pense que la force de l'amour me donne de la vitesse, car sa chambre étant au 30e étage, j'y arrive en moins d'une demi heure. Là bas, je vois trois personnes, déjà en train de discuter. La plus jeune des filles je la reconnaît ! C'est Mildred Who, celle qu'on est allé chercher dans les labos !! La plus grande est Luyen, tiens, je ne l'avais pas revu depuis notre affaire à la ville. Et le garçon ... Je ne le connaît pas.

Vous avez vu Ginny ?

Sans attendre de réponse, je sors mon téléphone pour vérifier mes messages. Aucun. J'essaie d'appeler Ginger. Pas de réponse, je tombe sur sa messagerie.

Vous êtes bien sur la messagerie de Ginger Flatherly. Je ne suis pas là pour le moment, veuillez laisser un message.

Je raccroche, puis essaie de lui envoyer un SMS.

A : Ginny
HEY ! Tout le monde te cherche, viens vite !


Je me retourne vers les gens qui me regardent.

Bon, vous savez où commencer pour la chercher ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Dim 29 Avr - 8:30

Cet ours...il n'était pas la avant, Mildred en était sûre, Ginny ne lui cachait jamais rien. On pouvait observer sur l'animal des déchirures. De plus, il ressemblait à s'y méprendre à l'Eeluts de Ginny. Ce qui n'état pas bon signe, cette peluche avait certainement une signification.
Et il y avait ce pressentiment qui lui serrait l'estomac comme un étau.
D'abord il y eut ce garçon, qui entra dans la chambre sans y être invité, certainement alerté par cet imbécile de GTFO, il avait l'air étrangement paniqué...et essoufflé.

-Un problème ?

Mildred leva les yeux vers lui et essaya une larme qui parlait au coin de son œil droit avant de froncer les sourcils,elle s'apprêtait à lui dire de partir quand une autre personne fit irruption dan la chambre, une femme blonde cette fois ci. Et vulgairement belle.

Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi tu as crié ?

La jeune femme brune s'auto congratula intérieurement pour sa discrétion digne du son d'un gyrophare. Voilà ce que qui arrivait lorsqu'on laisse ses émotions nous contrôler, ça craignait incroyablement,. La disparition de Ginny ne devait pas être dévoilée,ou du moins le fait qu'elle soit au courant, la mettre en danger si elle n'était pas déjà morte. Mildred la chercherait aussi longtemps qu'il faudrait, elle la sauverait et si ils avaient fait du mal à son amie, eh bien...elle trouverait le moyen de leur faire payer.
Elle voulait bien se faire enfermer dans un centre sinistre plein de monstres de foire loin de tout ce qu'elle connaissait. Techniquement , elle n'avait rien à perdre. Mais que ce centre blesse ses prisonniers, c'était inadmissible. Mildred souffla, s'apprêtant à prétendre que son Eeluts l'avait mordue, après tout c'était possible, ils avaient tout deux un caractère de chien (c'est le cas de le dire) Quand un autre protagoniste fit irruption , bousculant tout le monde. Sans saluer personne, il cria de suite. C'était Damien le garçon vulgaire et exubérant avec qui Ginny était amie...au moins elle le connaissait.

Vous avez vu Ginny ?

Quoi? Non! Il allait tout faire capoter, si par malheur la chambre était surveillée. Et comment avait il eu vent de sa disparition, d'ailleurs? Pourquoi s'était il rendu compte que Ginger avait disparu avant elle? Non, mais non. Mildred eut l'air, vraiment contrariée elle tenta de faire signa à Damien de se taire, mais il jouait sur son portable et ne semblait pas la remarquer.


Bon, vous savez où commencer pour la chercher ?

C'était foutu, pour le coupe, Mildred ne savait pas quoi faire ,elle se mordit la lèvre inférieure, peut être que si elle donnait une fausse piste; Bah, de toute façon ça n'aiderait en rien, il était inutile de nier. L'adolescente soupira, se leva par ce que sa position était assez gênante et fit fce aux trois personnes dans la pièce.

-Je pense qu'il faudrait chercher vers les laboratoire. Elle à certainement voulu y retourner après cette histoire avec le poulet. Et de toute façons, si il lui on fait quelque chose, c'est sans doute la bas qu'elle est.

Si elle y était toujours. Elle n'avait pas prit la peine d'expliquer aux autres personnes ce qui se passait, Damien avait tout dit: Ginny était introuvable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Mar 1 Mai - 9:22

La fille qui avait crié laissa couler une larme au coin de son oeil puis fronça les sourcils. Ce regard trahissait ses pensées, à mon avis elle voulait que je parte et je n'allais pas me faire prier. Mais avant d'avoir le temps de faire quoi que ce soit, une autre personne entra dans la pièce... En détaillant attentivement son visage, je l'avais déjà vu quelque part mais où... Mais c'était encore une autre fille !

Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi tu as crié ?

Elle avait l'air inquiète. Avec un peu de chance, c'était une fille qui s'inquiètait pour un rien et qui n'allait donc pas lâcher l'autre lycéenne qui venait de crier. Parfait ! Je n'avais plus qu'à partir. J'allais encore une fois essayer, je dis bien ESSAYER sauf qu'encore une fis, quelqu'un fit irruption dans la chambre.

J'étais presque sur que ça allait encore être une autre lycéenne avec la chance que j'ai et comm on dit, jamais deux sans trois. Je me retournai pui laissa échapper un léger soupir de soulagement. C'était la première fois que j'étais heureux de me tromper. C'était un lycéen ! Normalement, j'aurais eu peur aussi vu que c'est un mec mais j'avais déjà entendu parler de lui. Damien Iphaller. Presque tout le monde le connaissait pour ses "talents de dragueur", il n'allait donc rien me faire enfin j'espèrais parce que l'envie de me battre s'était dissipée.

Vous avez vu Ginny ?

Ginny ? C'était qui celle là, encore une fille ? Bref, pour une personne normale se ficherait de cette information et aurait plutôt pensé au pourquoi de cette quesion. Mais comment réflechir de cette manière lorsqu'on est pas une personne normale ?!
Le lycéen sortit son téléphone dès son entrée et appella quelqu'un. Peut-être cette "Ginny", qui sait. Il raccrocha puis se retourna vers nous. Il ne nousavait même pas vu ?!
Bon, vous savez où commencer pour la chercher ?


Chercher cette "Ginny" ? Non mais ça va pas, je ne la connais même pas ! Il allait m'entendre ce gars là !

J'ouvris la bouche puis la referma immédiatement quand la brunette se mordit la lèvre inférieur et lança:

-Je pense qu'il faudrait chercher vers les laboratoire. Elle à certainement voulu y retourner après cette histoire avec le poulet. Et de toute façons, si il lui on fait quelque chose, c'est sans doute la bas qu'elle est.




Les laboratoires ? L'histoire avec le poulet ? C'était à ne rien y comprendre. Bon sang, qu'est-ce qu'ils avaient tous avec cette fille ?! Elle était peut-être introuvable mais ce n'était pas une raison pour m'impliquer là dedans, surtout si je me retrouve avec deux lycéenne. A ce moment là, ma colère s'estompa et ma terreur refit surface.
Tout en reculant, j'allignais quelques mots:
-On m'... On m'expliqe ?
C'était la seule chose que j'avais dit... Normalement j'aurais juste dit au revoir puis j me serais casser... N'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Diana Luyen
Fais de moi ton maître, et donne-moi ton don !

Messages : 425
Date d'inscription : 04/02/2012
Localisation : Dans le Centre --'

Feuille de personnage
Eelut : Gerbay (un Tamia Rayé)
Âge du personnage : 23 ans
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Mer 2 Mai - 0:34



Les laboratoires. Un poulet. La fille était peut-être là-bas.

Ça se compliquait. Les lycéens venaient de plus en plus nombreux dans la pièce, il y en avait déjà deux quand j'étais entrée, puis un troisième était arrivé et ils pensaient qu'il fallait aller vérifier si elle n'était pas aux Laboratoires. Sauf que je ne pouvais pas les laisser y aller. Déjà parce que ma mission était de faire oublier cette fille et non pas de les emmener dans les endroits secrets du Centre (à propos, ils ont l'air de bien connaître ce lieu pour de simples lycéens), ensuite parce qu'aux Labos il y avait Léandre. Et qu'après notre premier cours qui s'était fini assez... tendu, je n'avais pas très envie de le revoir. En fait, si. J'avais très envie de le revoir. Mais qu'est-ce que je lui dirais une fois devant lui ? « Qu'est-ce qu'il s'est passé la dernière fois ? Pourquoi le cours a fini comme ça ? » Non. Premièrement je n'oserais pas, deuxièmement c'était une question idiote et inutile. Je resterais silencieuse ? Non plus. Ça ne ferait que rajouter à l'ambiance pesante qui s'était installée entre nous depuis la fin du cours.

Et quelle était cette histoire dans les Laboratoires ? Léandre ne pouvait pas y être mêlé... Si ? Bien que je n'en avais pas eu vent, je ne le voyais pas du tout entrainé là dedans et puis nous avons déjà passé beaucoup de temps ensemble, avec un peu de chance leur aventure dans les sous-sols s'était passée pendant que j'étais avec lui.
Un garçon posa la question. J'ouvris grand mes oreilles en m'approchant doucement, sans que personne ne remarque mon geste.

_________________
    ancienne administratrice à la retraite ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebazzartdeween.tumblr.com/
avatar


Guilia Nevarra


Messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Eelut :
Âge du personnage :
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Mer 2 Mai - 2:22

Guilia se leva de sa chaise de bureau un dossier entre ses mains, face à son jeune soufifre qui lui avait apporté. Il contenait en tout et pour tout un nom, un numéro de chambre, et un parcourt scolaire quasiment parfait.
Ginger Flatherly.
Les rumeurs étaient donc fondées. Une fille avait bien disparu. Guilia connaissait bien Ginger Flatherly. Elles avaient été dans la même classe au collège. C'était une nana exaspérante mais qui se battait pour les mêmes valeurs que Guilia. Une Rouqinne un peu mignonne et son ours qui ressemblais à un nounours.
Beurk.
Guilia caressa son chat et soupira.
Elle avait envoyé Ginger en mission ,elle lui avais même fourni une de ces précieuses armes, qui avait immédiatement viré dans un de ces jaunes pâles métallisé, une couleur que Guilia détestais.
Elle c'était mise à tirer des balles explosives.
De plus c'était un merveilleux élément, discret et rapide grâce à son pouvoir.
Guilia claqua son dossier sur la table, hors de question que qui que se soit se retrouve avec cette arme trop dangereuse entre les mains.
-Je m'occupe de cette affaire, dit elle tout haut.
Puis son chat enroulé autour de son coup comme un boa, elle fila en vitesse.
Aujourd'hui elle était habillée dans un style asiatique. Une robe décolletée, et fendue sur sa cuisse qui arborait des tons rouges dorés et noirs et qui était parfaitement assortie à ses cheveux noirs et bouclés.
Première chose à faire, aller chercher des indices au dortoir de Ginger, histoire de voir si elle avais laissé des indices pour elle là bas, comme Guilia le lui vais recommandé.
La jeune femme entra dans le bâtiment et pris l'ascenseur. Une fois dans la machine, elle entendit un cri étouffé.
Elle haussa les épaules. Que cette jeune femme se débrouille toute seule.
Une fois au bon étage, elle se dirigea vers la chambre de Ginger . Dont la porte était grand ouverte. Elle entre a et découvrit plusieurs personnes.
La première était Mildred Who,, d'après son dossier, c'était la colocataire de Ginger. Damien, son meilleur ami. Une blonde à l'air arrogant qu'elle ne connaissait pas et ...Jake!
Elle les observa de l'extérieur, un fin sourire sur ses traits fins.
Jake, le joli Jake. Un garçon bien intéressant. Elle écouta en scilence leurs propos. Ils étaient déjà bien au courant.
Guilia entra dans la pièce,personne ne la vit approcher, son chat autour de son cou,elle se fondait dans le décor avec un facilité surprenante.
Lorsqu'ils eurent fini de discuter, elle s'était adossée au mur, près d'un porte manteau,dans un silence de mort. Elle les dévisagea tour a tour. Ses yeux bougeant à peine. Des expression angoissées, un visage impassible, des signes contradictoires, un visage troublé,un autre qui avait l'air franchement perdu.
C'est à ce moment là qu'elle éclata d'un rire chaud.
Et tout le monde sursauta.
Elle adorais surprendre les gens. Puis ça l'amusait de tester son pouvoir de discrétion. Alors que tout les regards étonnés se posaient sur elle, elle dit d'une voix posée et grave qui lui allait si bien:

-Excusez moi si je vous ai surpris, ce n'était pas mon but ...
Elle marqua une pause.

-J'ai entendu votre conversation sans faire exprès, Ginger est .....(elle avais faillit dire « un élément ») ....est une amie. Je lui ai prêté quelque chose que j'aimerai récupérer, mais maintenant que j'apprends sa disparition,je sens qu'il vas falloir la retrouver...
Elle avait dit tout cela en observant la pièce, comme si c'était des paroles destinées à passer par une oreille et sortir par l'autre,prononcées par une élève plus que normale.
Elle cherchait 'indice. Et un éclair passa soudainement dans ces yeux.
Elle s'approcha vivement de Mildred, Katt' soufflant sur le caniche de cette dernière.
La jeune femme prit entre ses longs doigts fins l'ours en peluche.
Soudainement, ses yeux se perdirent dans le vide, comme si elle voyait autre chose que la réalité. Aprés quelques secondes elle se redressa. Elle se tourna vers Diana. Ça y était,ça lui revenait, elle situait a peu près toutes les personnes de cette pièce.
-Voila un objet bien intéressant, dit elle , sa robe chinoise jouant avec ses nuances multiples. Elle le regarda et le glissa dans son sac.
-Si vous permettez...
Elle regarda tout le monde et sourit d'un air subtil.
-Mildred, Damien, Diana? Si je ne me trompe pas? Enchantée. Quant à toi, dit elle en se tournant ver Jake. Il me semble que l'on se connaisse déjà?
Elle s'assit sur le lit et croisa les jambes. Katt' descendit de ses épaules et se roula en boule sur ses jambes.

_________________



Le meilleur moyen de passer inaperçu...est de se faire remarquer!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Mer 2 Mai - 7:03

L.a D.isparition



RP PRECEDENT : http://intesive-training.1fr1.net/t73-premier-rancard-rp-fini#1427

Jungle Amazonienne, Centre de IT, Bâtiments Lycées, Dortoir, 30e étage, chambre 269.

Il y a beaucoup trop de monde ici. D'abord, cette Mildred, mais elle encore c'est normal, c'est sa chambre et son amie. Ensuite, ce type, Jake je crois, sûrement alerté par le cri qu'a poussé la coloc de Ginny. Il y a aussi Luyen, elle elle commence à m'énerver, elle est toujours là, elle fait sa grande, celle qui est protégée par le centre ... Marre. Il y a aussi cette fille qui vient d'arriver. Je ne la connais pas, elle a de longs cheveux bruns, mais à part ça et son regard plus qu'effrayant, rien de spécial. Tous se mettent à parler, mais en gros, Mildred dit d'aller aux labos, Jake comprends rien, Luyen se tait, et la fille a BESOIN de Ginny. Okay. On va aller loin avec ça. Je vais devoir dire quelque chose qui me coûte, mais bon. Je DOIS le faire. Pour Ginny. Pour briller devant Avril. Allez, dit le.

Je penses que *glurps* Mildred a raison.

Rah, ça y est, j'entends déjà les moqueries. "Oh, Dam s'est plié devant Mildred ahaha". La honte ! Soudain, la fille attrape l'ours en peluche de Ginny, et a l'air de ressentir un choc. C'est vraiment, vraiment bizarre. Bon ...


Il faut peut être y aller maintenant. Ewen peut survoler les lieux ... Il saura se camoufler.
Tu peux demander avant ...

Cet Ewen, que du mauvais caractère ! Mais bon, oublions, et attendons leur réponse ...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Dim 6 Mai - 6:03

Tellement de personnes dans une si petite pièce... la situation était vraiment très étrange. Le premier garçon -non moins étrange qui avait fait irruption n premier dans la chambre de la disparue ouvrit la bouche en premier.

-On m'... On m'explique ?

Mildred s'empêcha de se lever les yeux au ciel ,que faisait il ici? Quelqu'un le connaissait -il? E le regardant bien, Mildred crut se rappeller qu'elle l'avait déjà vu quelque part, il lui semblait qu'il était dans sa section...elle avait du le croiser pendant les cours sans jamais lui prêter quelconque attention. Au moins, on pouvait lui accorder le fait de ne pas avoir l'air mal intentionné. Sans doute poussée par son chagrin et sa détresse , l'adolescente décida de lui faire confiance et de lui expliquer ce qui se passait, elle se rapprocha de lui, lui tendis l'ours qu'elle avait dans la main et dit simplement.

Elle a disparu, je la connais bien, elle ne disparaîtrait jamais sans m'envoyer de message inutile.


D'ailleurs en y repensant, Ginger avait l'air étrangement tendue ces derniers temps. Aveuglée par son égoïsme,et aussi un peu par délicatesse Mildred ne lui avait pas demandé ce qu'il se passait persuadée que c'était une chose anodine et qui ne la concernait pas qui accaparait l'esprit de son amie. Elle regrettait. Maintenant elle était certainement en danger, et c'était en partie sa faute. Mildred passa la main dans ses cheveux en soupirant, pourquoi lui disait elle tout ça , à lui? Elle n'eut pas vraiment l'occasion de réfléchir bien longtemps à la question, un rire qui fit sursauter toute la pièce. Un rire insupportable et hors de propos.

-J'ai entendu votre conversation sans faire exprès, Ginger est .....(elle avais faillit dire « un élément ») ....est une amie. Je lui ai prêté quelque chose que j'aimerai récupérer, mais maintenant que j'apprends sa disparition,je sens qu'il vas falloir la retrouver...

"Elle à disparu alors il vas falloir la retrouver"...quel sens de la déduction, se dit Mildred Ce devait être une très bonne « amie » comme elle prétendait l'être pour qu'elle ait l'air à peu près aussi concernée qu'une autruche se sent concernée par la géopolitique de la chine, et qu'elle se marre en entendant la nouvelle de sa disparition. Peu après qu'elle aie pensé ces mots, quelques plumes noires épaisses et discrètes se mirent à pousser sur les bars de Guilia. Ah, oui, Mildred avait oublié son pouvoir; à chaque fois qu'elle insultait une personne que ce soit intérieurement ou bien ouvertement, ses mauvaises pensées intervenaient sur le physique de sa victime.Ce n'était pas intentionnel, mais tout de même terriblement jouissif. Puis , l'Eeluts de la jeune fille brune attaqua GTFO qui s'était fait assez discret jusque la pendant qu'elle se saisissait par force de l'ours en peluche que la transformiste serrait dans ses mains, puis elle le mit dans son sac.

-Si vous permettez...
-Mildred, Damien, Diana? Si je ne me trompe pas? Enchantée. Quant à toi, dit elle en se tournant ver Jake. Il me semble que l'on se connaisse déjà?


Outrée, c'était le mot, Mildred était outrée.Cette fille faisait irruption dans sa chambre, elle aussi au courant de la disparition de Ginger, comme si c'était un comportement parfaitement normal. Et absolument pas paniquée,de surcroît ce qui n'était absolument pas normal puis ce qu'elle se prétendait son « amie » ce qui sonnait absolument faux puis ce que Ginger l'aurait encore moins supporté que Mildred. Et puis comment pouvait elle connaître son nom? Et ces plumes qui lui poussaient une à une sur le corps... cette fille était une compilation de tout ce qu'elle méprisait chez la race humaine . Milderd serrait les poings.

-Non, je ne te permet pas, espèce de mauvaise imitation de Jessica Rabbit.- A Plumes de toute évidence-...vous êtes combien dans tes bottes pour avoir un tel comportement? Et comment ça se fait que tu que tu nous connaisse tous? Comme tu l'a dit toi même c'est la première fois que tu nous croise. Alors maintenant tu vas lever son petit derrière prétentieux entretenu avec une feuille de salade et une olive de mon lit, me rendre ce que j'avais dans les mains et nous dire qui tu es. Ou sortir d'ici.


Cette fille était envoyée par le centre c'était évident. Ou bien par une organisation secrète et maléfique qui avait tué Ginny et qui ne voulait pas qu'on le sache. De toute manière elle était maintenant humiliée publiquement, sa jolie robe chinoise était devenue une robe bustier à paillettes rouge extrêmement dévêtue, semblable à celle de Jessica rabbit qui aurait pu la mettre en valeur si elle ne lassait apparaître les plumes qui lui poussaient sur tout le corps .Sa chevelure d'ébène avait changé de couleur pour un roux flamboyant. Son maquillage aussi avait changé il était plus encore vulgaire qu'avant, ses lèvres étaient peintes d'un rouge vif et ses yeux d'un bleu pétard extrêmement laid.
Peut être l'autre fille allait elle riposter quand Damien parla.

Il faut peut être y aller maintenant. Ewen peut survoler les lieux ... Il saura se camoufler.


Mildred se retourna vers le jeune homme, un grand sourire absolument pas sincère aux lèvres. Elle ne l'aimait pas non plus. Il était prétentieux et insupportable.

Absolument! Quelle bonne idée! Pourquoi ne partirais tu pas devant avec notre nouvelle amie à plumes?


Mildred jeta un œil à la grande femme blonde qui n'avait pas dit un mot de toute la scène, espérant du soutient .Puis se dit qu'elle s'était peut être un peu laissée emporter...

(désolée pour ma prose pathétique, j'ai écris ce post à la va vite pour ne pas trop bloquer le sujet)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Guilia Nevarra


Messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Eelut :
Âge du personnage :
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Dim 6 Mai - 8:30

-Non, je ne te permet pas, espèce de mauvaise imitation de Jessica Rabbit.- A Plumes de toute évidence-...vous êtes combien dans tes bottes pour avoir un tel comportement? Et comment ça se fait que tu que tu nous connaisse tous? Comme tu l'a dit toi même c'est la première fois que tu nous croise. Alors maintenant tu vas lever son petit derrière prétentieux entretenu avec une feuille de salade et une olive de mon lit, me rendre ce que j'avais dans les mains et nous dire qui tu es. Ou sortir d'ici.
Guilia découvrit les plumes qui poussaient sur ses bras et sur ses jambes, elle haussa un sourcil.
Ses cheveux virèrent au roux et elle sentait une couche de maquillage trop lourde de son visage, elle ne se maquillait pas trop d'habitude, elle était suffisamment belle pour ne pas en avoir le besoin, de temps en temps un coup de mascara, du gloss, mais jamais une telle couche de fond de teint, beurk quelle horreur. Malheureusement pour Mildred, Guilia était manifestement trop intelligente et maitre d'elle même pour ne pas relever l'impolitesse de la jeune femme, qui se ridiculisait elle même en montrant son peu de sang froid. Elle soupira en découvrant sa robe trop petite et mal ajustée. Elle ne dit rien, ne releva même pas.
De toute façon,cette nana pourrais pas retrouver sa copine sans elle.
Le garçon proposa quelque chose et la fille répondit:
Absolument! Quelle bonne idée! Pourquoi ne partirais tu pas devant avec notre nouvelle amie à plumes?

Guilia sourit.
-Tu a terminé ta crise d'immaturité? si c'est le cas,je suis désolée de te décevoir, mais je ne pourrai pas garder cette tenue plus long temps elle est légèrement inconfortable, je pleins cette, comment déjà, Jessica,cela doit être une de vos idoles, pour que vous connaissiez sa tenue avec autant de détails.
Katt posa une patte sur son vente, et pendant une demi seconde, Guilia se transforma en femme chat, dans le quart de millième de secondes plus tard, elle avais retrouvé son apparence parfaite.
Ou en étais-je, dit elle en frottant sa robe chinoise.
-Ah,oui, voila. Tu a le choix, euh... Mildred, soit tu souhaite retrouver ta copine, soit tu ne le souhaite pas. Je suis la seule à pouvoir la retrouver, je venais vous proposer un peu d'aide, mais apparemment, ça n'as pas l'air de vous tenter, vous préférez surement tourner en rond au soins ce cette chère....Diana? Cet ourson m'appartient, raison pour la quelle je l'ai récupéré.
Donc,si vous avez fini de jouer aux apprentis sherlock, je vous propose de me suivre, vous avez tout a y gagner, et moi rien a part votre compagnie ce qui est,je dois l'avouer, loin de me réjouir, je vous laisse le choix; décidez vous avant que je ne change d'avis.

Son chat se léchant les babines elle leur offrit un sourire pas sincère du tout.
La jeune femme était restée calme , au final, c'est vrais, elle était venue pour l'ourson, pas pour cette bande de nigauds incapables, elle leur faisait une fleur, non un bouquet pour tout dire, en réalité, elle se surprenait elle même. Mais, c'était surtout parce qu'elle était curieuse de voir si elle se trompait sur le compte de cette Diana ou non.
Elle n'avait pas bougé d'un millimètre.
-Alors le sort de Ginny vous importe t'il, sachant que l'oiseau de l'autre ne vous servira à rien?

_________________



Le meilleur moyen de passer inaperçu...est de se faire remarquer!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Diana Luyen
Fais de moi ton maître, et donne-moi ton don !

Messages : 425
Date d'inscription : 04/02/2012
Localisation : Dans le Centre --'

Feuille de personnage
Eelut : Gerbay (un Tamia Rayé)
Âge du personnage : 23 ans
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Jeu 10 Mai - 3:13

Alors que la certaine Mildred et une jeune femme qui venait d'entrer se disputait, moi je me demandais qui pouvait bien être Jessica Rabbit. En tout cas, elles se moquaient d'elle. Faisait-elle partie du lycée ?
Ce sont ces paroles qui me firent relever la tête :

- Ou en étais-je ? Ah,oui, voila. Tu a le choix, euh... Mildred, soit tu souhaite retrouver ta copine, soit tu ne le souhaite pas. Je suis la seule à pouvoir la retrouver, je venais vous proposer un peu d'aide, mais apparemment, ça n'as pas l'air de vous tenter, vous préférez surement tourner en rond au soins ce cette chère....Diana? Cet ourson m'appartient, raison pour la quelle je l'ai récupéré.

Elle me provoquait ? Et elle avait l'air de me connaître. Soit !
Je pris la parole, pour la première fois dans cette chambre :

- Tourner en rond ? Je connais parfaitement tous les recoins du Centre. Mieux que toi ? Je n'en sais rien. En tout cas vous n'avez aucunes chances de vous perdre avec moi. Et bien. Allons-y ! Je ne pense pas que les Laboratoires soient une bonne idée. On risquerait de se faire prendre, voir de ne pas en revenir et de ne rien y trouver. Commençons plutôt par les Jardins. Et pourquoi pas... Les ruines de l'ancien centre ? Et la résidence hantée ? Toutes ces choses là, supposées interdites dans lesquelles Ginger aurait pu entrer... seule.

Étant presque sûre qu'ils ne m'avaient pas cru pour l'histoire de voyage et que les Jardins ne les intéresseraient pas (de plus je n'avais pas beaucoup d'arguments pour les convaincre d'aller chercher là-bas), j'avais proposé les lieux interdits, dont les rumeurs courent qu'ils sont hantés. Je ne connaissais pas Ginger mais je supposais que c'était une aventurière. Ce genre d'endroit devait lui plaire alors.

Mieux valait les éloigner des Laboratoires. Je ne tenais pas à croiser Léandre, qu'ils le rencontrent, qu'il y ait un échange de regard entre nous deux et... Rho, me voilà partie dans des films. Et puis si l'on se faisait prendre, on risquait gros. Enfin, ils risquaient gros.

Spoiler:
 

_________________
    ancienne administratrice à la retraite ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebazzartdeween.tumblr.com/
avatar


Jake Anderson


Messages : 31
Date d'inscription : 14/04/2012

Feuille de personnage
Eelut : Fire la salamandre.
Âge du personnage : 18 ans.
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Mer 23 Mai - 5:30

La lycéenne qui venait de crier s'approcha de moi et avant que je ne puisse reculer, elle me tendit l'ours en peluche qu'elle tenait et m'expliqua ce qu'il se passait. Alors, son amie avait disparue ? Tout devenait plus clair à présent. Je fis quelques pas en arrière pour ne pas être trop près d'elle mais étrangement, je n'avais pas envie de fuir cette fois-ci. J'avais toujours mon angoisse habituelle mais j'avais l'impression de vouloir les aider à retrouver cette "Ginny"... J'en avait le devoir.

Je n'eus pas vraiment le temps de lui dire que je voulais bien l'aider même si à mon avis, j'étais déjà impliqué dans cette histoire qu'un rire éclata dans la pièce ce qui fit suporter toutes les personnes présentes. Je me retournai juste avant que ladite personne entama la suite de la conversation.

-J'ai entendu votre conversation sans faire exprès, Ginger est .....(elle avais faillit dire « un élément ») ....est une amie. Je lui ai prêté quelque chose que j'aimerai récupérer, mais maintenant que j'apprends sa disparition,je sens qu'il vas falloir la retrouver...
Oh non pas elle ! Je constata avec effroi qu'il s'agissait de la folle dingue au revolver de la dernière fois. Un frisson me parcouru avant qu'elle ne continue sa phrase avec un air subtile.

-Si vous permettez...
-Mildred, Damien, Diana? Si je ne me trompe pas? Enchantée. Quant à toi, dit elle en se tournant ver Jake. Il me semble que l'on se connaisse déjà?

Je ravala ma salive et me retint de ne pas m'étouffer lorsqu'elle prononça mon prénom. Pourquoi il fallait que ça tombe sur moi ? Qu'est-ce que j'avais fait pour mériter ça bon sang ?! Malgré tout, quelque chose me pertubait... Comment savait-elle le prénom de chaque personne ici ? Moi, c'était normal mais les autres ? Elle ne les connaissait pas à priori mais alors... ?
Mon regard se tourna vers chacune des personnes avant de se poser sur Mildred si je ne me trompais pas. Celle-ci n'avait pas l'air très emballé voir irrité même. Elle serra les poing avant de répliquer:

-Non, je ne te permet pas, espèce de mauvaise imitation de Jessica Rabbit.- A Plumes de toute évidence-...vous êtes combien dans tes bottes pour avoir un tel comportement? Et comment ça se fait que tu que tu nous connaisse tous? Comme tu l'a dit toi même c'est la première fois que tu nous croise. Alors maintenant tu vas lever son petit derrière prétentieux entretenu avec une feuille de salade et une olive de mon lit, me rendre ce que j'avais dans les mains et nous dire qui tu es. Ou sortir d'ici.

Cette fille n'avait vraiment pas froid aux yeux. Sauf qu'elle ne connaissait pas la vraie nature de l'autre lycéene... Je me tourna vers Guilia pour entrevoir sur son visage la moindre déstabilisation quand je fus étonné et légèrement amusé de la voire changer d'apparence. Ses vêtements se modifièrent tout comme son maquillage et des plumes commencèrent à la recouvrir. Je n'avais qu'une seule envie: rire. Cette immitation de Jessica Rabbit à plumes était tout simplement hilarante. Enfin, c'était surtout l'humiliation publique que Guilia était en train de subir qui était amusant.

Le garçon, Damien par déduction (vraiment pas très difficile à déduire.) lança quelque chose qui coupa les deux furies.

Il faut peut être y aller maintenant. Ewen peut survoler les lieux ... Il saura se camoufler.
C'était une idée, même une très bonne idée !

Absolument! Quelle bonne idée! Pourquoi ne partirais tu pas devant avec notre nouvelle amie à plumes?
Cette Mildred la cherchait vraiment... Mais bon si l'on prenait sa dernière phrase au sérieux, ce serait une bonne idée aussi, mieux vaut que je me retrouve avec elle ou la grande blonde qu'avec l'autre détraquée. Rien que dy penser... Brrr. Même si le top du top serait de chercher tout seul comme un grand ou ave l'autre lycéen.
Guilia sermonna la fille au caniche avant de reprendre sa forme iinitiale.



-Ah,oui, voila. Tu a le choix, euh... Mildred, soit tu souhaite retrouver ta copine, soit tu ne le souhaite pas. Je suis la seule à pouvoir la retrouver, je venais vous proposer un peu d'aide, mais apparemment, ça n'as pas l'air de vous tenter, vous préférez surement tourner en rond au soins ce cette chère....Diana? Cet ourson m'appartient, raison pour la quelle je l'ai récupéré.
Donc,si vous avez fini de jouer aux apprentis sherlock, je vous propose de me suivre, vous avez tout a y gagner, et moi rien a part votre compagnie ce qui est,je dois l'avouer, loin de me réjouir, je vous laisse le choix; décidez vous avant que je ne change d'avis.


Nous faire tourner en rond ? Je me tourna vers elle en faisant bien attention d'être le plus loin possible de Guilia lorsque Diana prit la parole pour la première fois.

- Tourner en rond ? Je connais parfaitement tous les recoins du Centre. Mieux que toi ? Je n'en sais rien. En tout cas vous n'avez aucunes chances de vous perdre avec moi. Et bien. Allons-y ! Je ne pense pas que les Laboratoires soient une bonne idée. On risquerait de se faire prendre, voir de ne pas en revenir et de ne rien y trouver. Commençons plutôt par les Jardins. Et pourquoi pas... Les ruines de l'ancien centre ? Et la résidence hantée ? Toutes ces choses là, supposées interdites dans lesquelles Ginger aurait pu entrer... seule.
C'était une bonne nouvelle alors si l'on ne pouvait pas se perdre avec elle ! Enfin, pour eux, personnellement je connaissais n'importe quels recoins du centre.
-Bon, vous avez fini ?
J'avais osé répondre ça ?! Franchement ?! Bon... Maintenant que j'étais MALENCONTRESEMENT lancé, je ne pouvais plus reculer.
-Peut-être se séparer en petit groupe pour être plus efficace. Il ne faut pas être très malin pour savoir ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Diana Luyen
Fais de moi ton maître, et donne-moi ton don !

Messages : 425
Date d'inscription : 04/02/2012
Localisation : Dans le Centre --'

Feuille de personnage
Eelut : Gerbay (un Tamia Rayé)
Âge du personnage : 23 ans
Section:

MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   Jeu 23 Aoû - 0:05

[Hm dites, il serait pas un peu abandonné ce rp ?]

_________________
    ancienne administratrice à la retraite ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebazzartdeween.tumblr.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La disparition (fermé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La disparition (fermé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» 7 mois après la disparition de Lovensky Pierre-Antoine
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» disparition des oiseaux!
» un bon geste pour une espèce en voie de disparition...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Intensive•Training• :: Anciens Rps-